fbpx

Nutrition – Lecture : 2 min

Cheat meal et relation à la nourriture

Par : Agathe, coach chez Smart LIFE COACHING

Agathe vous recommande de consulter cet ebook sur 

les 6 piliers de la perte de poids

Cheat meal est un terme qui a été créé à la base pour désigner le repas post-compétition de bodybuilding. 

Il s’agit du repas où l’on s’autorise à manger ce que l’on veut après s’être privé pendant des mois, après s’être restreint que ce soit en termes d’aliments mais aussi de calories. 

 

Seulement voilà, aujourd’hui on le retrouve un peu partout sur les réseaux sociaux et c’est un terme qui a été complètement sorti de son contexte. 

Tout le monde parle de cheat meal mais au final ça veut dire quoi ? 

 

Cheat meal signifie littéralement « repas de triche ». 

Or si votre alimentation vous convient, vous n’auriez pas besoin de tricher et c’est là que la diète flexible devient intéressante. 

 

Cheat meal a une connotation négative qui signifie qu’on mange ce qu’on s’interdit de manger la semaine et très souvent c’est manger jusqu’à en avoir mal au ventre puisqu’« autant en profiter parce que dès demain c’est retour à la diète ». Cette phrase veut tout simplement dire que ce que vous mangez la semaine vous frustre, ne vous satisfait pas et c’est pour cette raison que vous avez besoin de « cheater » 

 

Sauf que ce comportement n’est pas sain et peut totalement réduire à néant vos efforts de la semaine dans le cas d’un déficit ou même d’un surplus calorique. 

En effet, il est très facile de faire exploser le compteur des calories sur un « Cheat meal » qui annulerait le déficit mis en place la semaine dans le cas d’une perte de gras ou qui augmenterait considérablement le surplus calorique dans le cas d’une prise de muscles. 

 

C’est également un comportement qui amène tout droit vers les troubles du comportement alimentaire, s’apparentant à une crise d’hyperphagie ou on cherche à manger le plus possible jusqu’à se sentir mal. 

 

En adoptant l’alimentation flexible, plus aucun aliment n’est interdit, il n’y a plus d’aliments bons et d’aliments mauvais puisqu’on s’autorise à manger de tout. 

Il s’agit simplement de trouver le bon équilibre entre les aliments qui vous apportent les bons macros et micros nutriments nécessaires à votre bonne santé et à l’atteinte de vos objectifs, et les aliments un peu moins intéressants mais qui vous font plaisir. 

 

Il est tout à fait possible de se faire plaisir que ce soit avec des aliments bruts ou un peu plus transformés tout en perdant du poids. 

Et il est tout à fait possible de manger à l’extérieur sans avoir besoin de se « péter le bide » si l’on n’est pas frustré par notre alimentation quotidienne. 

 

Plus vous allez adhérer à votre alimentation et votre mode de vie et plus vous serez à même de les tenir sur le long terme. 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos collègues ou amis :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Nos articles recommandés