fbpx

Perte de poids – Lecture : 6 min

Je n'arrive pas à perdre du poids

Par : Alexandre, Fondateur de Smart LIFE COACHING

Alexandre vous recommande de consulter cet ebook sur 

les 6 piliers de la perte de poids

De plus en plus de personnes se lancent dans des pertes de poids. Le but ? Obtenir le physique que ces mêmes personnes peuvent voir dans les magazines, à la télé ou encore sur les réseaux sociaux.

 

Nous sommes dans la quête du corps parfait qui s’apparente à un physique : athlétique et assez sec. C’est pour cette raison que beaucoup de personnes cherchent à perdre du poids.

 

C’est aussi pour cette raison que de nombreux régimes restrictifs font leur apparition ! Il y a une demande, et ces régimes viennent combler ce besoin qui est la perte de poids. Cependant, ces régimes :

– Ne sont pas personnalisés, il faut que ça fonctionne pour tout le monde donc ils vont souvent dans les extrêmes.

– Peuvent être parfois dangereux pour votre santé.

– Ne sont pas tenables sur le long terme, ce qui signifie que vous allez tout reprendre par la suite.

Malheureusement, les gens veulent tout rapidement, ce qui les incitent à se diriger vers ce genre de régimes.

 

Cela mène donc aussi à de plus en plus de personnes qui vont compter leurs calories. Ce n’est pas forcément quelque chose de problématique si cela est bien fait. D’ailleurs, si vous lisez cet article, vous savez probablement que nous conseillons la diète flexible, ce qui implique de compter ses calories.

 

 

Cependant, que ce soit via la diète flexible ou via des régimes hyper restrictifs, certaines personnes n’arrivent pas à perdre du poids malgré les efforts qu’elles peuvent faire au quotidien. Le but de cet article, est de vous donner quelques pistes qui pourraient expliquer une éventuelle non perte de poids.

1 - vous ne comptez pas bien vos calories

Saviez-vous qu’une personne sur deux dans le domaine de la diététique ne sait pas compter ses calories correctement ? Ce sont des chiffres assez impressionnants qui montre que compter ses calories n’est pas simple.


Non pas que c’est particulièrement difficile, mais surtout que ça va à l’encontre du cerveau humain. Nous avons tendance à sous-estimer ce que l’on mange réellement.


La première question à se poser lorsque vous voyez que vous ne perdez pas de poids alors que vous mangez « peu de calories » (selon vos croyances) c’est : est-ce que je compte bien tout ? 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 ? (attentions aux calories liquides, l’huile dans les plats, le sucre dans le café etc…).


Si la réponse est oui, on peut chercher une autre piste. Si c’est non, alors il faudra régler ce problème avant d’envisager tout autre chose.

2 - vous faites des crises d'hyperphagie

Vous mangez 1200 calories par jour et vous ne perdez pas de poids ? Vous faites peut-être des crises d’hyperphagie.


Ne cherchez pas plus loin, si c’est le cas, vous mangez probablement plus. La plupart des personnes qui font des crises d’hyperphagie vont penser comme cela « je mange 1200 kcal et je ne perds pas » alors que si cette personne mange 1200 kcal par jour mais que cette même personne fait aussi 2 crises à plus de 3500 kcal par semaine où en est-on ?


Résultat : la moyenne calorique de la semaine n’est pas de 1200 kcal x 7 = 8400 kcal mais de 1200 kcal x 5 et 3500 x 2 = 13 000 kcal ; soit une moyenne à 1850 kcal par jour. La différence est énorme et cela peut expliquer une non perte de poids voire même une prise de poids.


Notre conseil : Avant de penser à perdre du poids, il va d’abord falloir régler votre problème de crise d’hyperphagie. N’hésitez pas à augmenter vos calories puisqu’au final, même en mangeant 1700 kcal (dans cet exemple), votre total calorique sera plus faible (en partant du principe où vous ne fassiez plus de crises).

N’oublions pas que chacun est différent, certaines personnes ont des métabolismes qui s’adaptent rapidement, notamment en période de prise de poids, où celles-ci doivent diminuer leurs calories toutes les 2 semaines. 

D’autres, à l’inverse pourront perdre du poids juste en ayant créé un déficit calorique au début de leur perte de poids, et n’auront rien à changer pendant plusieurs mois tout en gardant une perte de poids linéaire.

3 - Vous mangez "sain" sans compter vos portions

Manger sain ne veut pas dire ne pas manger calorique. Rappelez-vous que ce ne sont pas les aliments en eux-même qui vous font prendre du poids mais bien le total calorique.


Un des raccourcis qui est souvent fait c’est que les aliments sains ne sont pas caloriques et ce n’est pas toujours vrai : l’avocat, les amandes, l’huile… sont des aliments « sains » (car brut, riche en vitamines et minéraux) et pourtant extrêmement caloriques.

Cela signifie que vous avez beau manger sain, si vous ne faites pas attention à vos quantités, vous risquez de dépasser votre total calorique.


Et là où le piège se fait c’est que nous avons souvent tendance à surconsommer des aliments sains en les pensant peu caloriques ce qui fait exploser le total calorique et peu expliquer une non perte de poids.

4 - Vous mangez sain mais vous grignotez

Un gâteau à 10h, les restes de l’assiette de votre enfant le midi et le soir… et vous montez vite à +300 calories sans vous en rendre compte. Tout cela à la fin de la journée peut facilement faire monter le total et vous empêcher de perdre du poids.


Le pire c’est surtout que nous ne nous en rendons absolument pas compte. Demandez à n’importe qui autour de vous, le grignotage est souvent oublié lorsque ces personnes comptent leurs calories ou de même que le fait de « goûter » le plat de votre voisin, finir les restes de vos enfants…


Vous devez compter tout ce qui va dans votre bouche. Oui c’est extrême mais c’est nécessaire au début. Évidemment, je ne conseille pas de tenir cela sur le long terme mais dans un premier temps, vous devez vous éduquer. Comment savoir ce que vous devez manger si vous n’avez aucun repère ? Ce serait comme avancer dans le noir sans lampe torche.

5 - Vous mangez sain la semaine, mais vous abusez le week-end

Une perte de poids c’est 7j/7. Cela veut donc dire que si vous partez dans des excès le week-end, vous pouvez anéantir tous vos efforts de la semaine.


C’est toujours frustrant de se dire cela et ce que l’on entend souvent c’est « mais comment je vais vivre ? ».


Premièrement, ce n’est que temporaire. Ensuite, il n’est pas interdit de se faire plaisir mais il va falloir essayer de prendre en compte plusieurs choses :

– Faites les meilleurs choix (ex : vous n’êtes pas obligé de prendre pizza + glace + alcool au restaurant)

– Faites attention aux quantités.

– Restez raisonnable, tout est une question de bon sens !


Le weekend ne doit pas être vu comme un système de “récompense” après avoir passé une semaine à s’affamer !

Conclusion

Perdre du poids n’est pas forcément quelque chose de compliqué (sauf s’il y a des problèmes hormonaux). Cependant, il faut juste savoir certaines choses et être organisé. Avec un peu de volonté et beaucoup de discipline, vous pourrez perdre le poids que vous souhaitez perdre.

 

Attention à ne pas faire les erreurs que nous vous avons donné. Si vous avez la moindre question concernant la perte de poids, n’hésitez pas à nous contacter par mail.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos collègues ou amis :

<i class="fab fa-facebook" aria-hidden="true"></i> Partager sur facebook
<i class="fab fa-twitter" aria-hidden="true"></i> Partager sur twitter
<i class="fab fa-linkedin" aria-hidden="true"></i> Partager sur linkedin
<i class="fab fa-pinterest" aria-hidden="true"></i> Partager sur pinterest
<i class="fas fa-print" aria-hidden="true"></i> Partager sur print
<i class="fas fa-envelope" aria-hidden="true"></i> Partager sur email

Nos articles recommandés