fbpx

entraînement – Lecture : 6 min

La mémoire musculaire existe t'elle vraiment ?

Par : Maëlys, coach chez Smart LIFE COACHING

Manon vous recommande de consulter cet ebook sur 

les 6 piliers de la perte de poids

Une blessure, un départ en vacances, des imprévus de la vie quotidienne…il arrive parfois que même avec toute la volonté du monde, on ne puisse pas s’entrainer comme on l’avait prévu. C’est pourquoi, souvent, on se demande s’il est bien raisonnable de prendre une semaine de repos ou de partir en vacances, voire carrément de couper un temps pour se consacrer à d’autres priorités, la vie n’étant pas la “musculation”. Personne ne souhaite voir ses efforts partir en fumée.

 

Mais combien de temps faut-il réellement au corps pour perdre de la masse musculaire ?

 

Premièrement, il faut savoir que lorsque l’on arrête de s’entraîner, par exemple, parce que l’on part en vacances, les premières pertes que nous subissons ne sont pas musculaires. On perd tout d’abord certaines adaptations nerveuses, notamment la coordination intermusculaire. Il suffit de le constater, lors d’une reprise après un temps d’arrêt, nos mouvement sont moins “précis“, moins “fluides” presque comme lorsque l’on débutait. Cela explique ainsi la possible perte de force suite à l’arrêt.

 

La deuxième perte qui se produit est une perte de réserves énergétiques, c’est à dire du glycogène. Lorsque des entrainements en musculation, nous utilisons un stock de glycogène adapté à nos efforts réguliers qui diminue si nous arrêtons de nous entraîner puisque nous n’en avons plus besoin. Ce glycogène musculaire prend entre 3 et 5% du volume du muscle et explique donc ce que beaucoup de pratiquants considèrent comme une perte de muscle après quelques jours d’arrêts où ils se sentent dégonflés, avec moins de « pump » : il s’agit tout simplement d’une perte d’une partie des réserves énergétiques qui reviendra très rapidement à la reprise de l’entraînement (phénomène d’hypertrophie sarcoplasmique).

 

Dans les faits, environ 80 à 85% de notre niveau de force revient facilement. Les 15% restant sont à regagner comme des nouveaux progrès.

 

Après une semaine de repos, on ne perd donc pas véritablement de muscle ! Perdre du muscle n’est pas si facile que cela. D’après diverses études scientifiques, on ne commence véritablement à perdre du muscle qu’après 3 à 4 semaines de repos complet. Avant cela, ce sont donc surtout les pertes nerveuses et énergétiques que nous subissons.

 

La meilleure façon de reprendre ce que l’on a perdu est de recommencer à s’entraîner progressivement:

  • Si vous ne vous êtes arrêté qu’une semaine, vous pouvez reprendre comme si vous n’aviez jamais arrêté. Il est possible de ressentir un peu plus de courbatures que d’habitude, mais ça devrait être supportable !

  • Si vous vous êtes arrêté d’une semaine à 3 semaines, reprenez votre programme là où vous en étiez quelques semaines auparavant, avec des charges légèrement inférieures. Mieux vaut mettre son égo de côté et reprendre suffisamment d’élan pour construire une “base” solide sur laquelle s’appuyer à l’avenir.

  • Si vous vous êtes arrêté plus de 3 semaines, reprenez votre entrainement avec vos charges de début de programme.

 

Lorsque d’une reprise, il faut surtout être progressif, même si on a l’impression de ne rien faire, afin de ne pas accroître son risque de blessure.

 

Si vous avez perdu du muscle et des réserves de glycogène, cela reviendra très rapidement, l’histoire de 2-3 semaines !

 

Si vous avez perdu de la force, ce qui est probable, vous reviendrez facilement à 85% de ce que vous faisiez. Les 15% restants seront à regagner comme si vous n’aviez jamais eu ce niveau.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos collègues ou amis :

<i class="fab fa-facebook" aria-hidden="true"></i> Partager sur facebook
<i class="fab fa-twitter" aria-hidden="true"></i> Partager sur twitter
<i class="fab fa-linkedin" aria-hidden="true"></i> Partager sur linkedin
<i class="fab fa-pinterest" aria-hidden="true"></i> Partager sur pinterest
<i class="fas fa-print" aria-hidden="true"></i> Partager sur print
<i class="fas fa-envelope" aria-hidden="true"></i> Partager sur email

Nos articles recommandés