fbpx

Developpement personnel- Lecture : 1 min

QUAND LE POSITIF ATTIRE LE POSITIF

Par : Clervie, coach chez Smart Body

Clervie vous recommande de consulter cet ebook sur 

les 6 piliers de la perte de poids

C’est prouvé, penser positif apporte du positif et voir tout en noir ne vous apportera rien de bon… C’est ce que l’on nomme la pensée positive. Alors, quel est son secret ? Comment l’utiliser au quotidien ? 

 

La pensée positive est un état mental et émotionnel qui nous pousse à retenir uniquement le positif, à relativiser mais aussi à ne pas dépenser de l’énergie inutilement ; source d’une réelle sérénité.

Or, c’est bien connu, l’homme a la faculté de retenir plus facilement ce qui ne fonctionne pas. Nous sommes beaucoup plus sensibles aux mauvaises nouvelles qu’aux bonnes. Pourtant, si nous cherchons des raisons de célébrer notre journée, nous en trouvons aussi. 

 

Voici 4 conseils pour penser positif : 

Transformez le négatif en positif

 

Vous devez réussir à identifier les moments négatifs de votre journée pour mieux les transformer en moments positifs. Par exemple si une sortie entre amis s’organise à la dernière minute, au lieu de dire « Je vais gâcher ma diète », privilégiez plutôt « Tant mieux, c’est l’occasion de bien profiter sans pour autant faire des excès ».

 

Soyez bienveillant(e)

 

Modifiez votre regard sur vous-même… Laissez-vous le droit à l’erreur, félicitez-vous de vos réussites quotidiennes et acceptez les compliments des autres. À la place d’un « Je suis nul(le) j’ai encore craqué », optez pour « Je ferai mieux la prochaine fois, j’ai compris où est-ce que je pouvais progresser ».

 

Prenez soin de vous

 

Avoir un rythme de vie régulier et avoir une certaine routine aide à être mieux dans son corps et dans son esprit. Adoptez un rythme de sommeil régulier et une bonne hygiène de vie : un esprit sain dans un corps sain !

 

Entourez-vous de personnes positives

 

Veillez à sélectionner avec minutie votre entourage. Il est important de reconnaître les personnes toxiques et savoir s’en défaire. Il ne s’agit pas de couper pas les ponts avec elles, mais de prendre suffisamment de recul afin qu’ils n’aient pas d’impact sur votre état d’esprit.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos collègues ou amis :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Nos articles recommandés